Le français dans les pays anglophones

(Publié sur lefrançaisenpartage le 29-07-2013)

Royaume-Uni et Irlande

 D’après une étude de l’Union Européenne, le français est la première langue étrangère apprise au Royaume-Uni et en Irlande. Elle y est parlée par respectivement 23% et 20%. D’après cette même étude, 62% des Britanniques et 58% des Irlandais pensent que le français est la plus utile des langues (en dehors de leur propre langue) pour leur carrière et leur développement personnel, et lorsqu’il s’agit de la langue qu’ils voudraient que leurs enfants apprennent en priorité, ils placent le français à 71% (RU) et 64% (Irl).

Le site wikipedia rajoute que les 23% de Britanniques qui parlent le français s’expliquent par : sa popularité comme langue à l’école, le nombre de Français au Royaume-Uni (300 000) et les immigrés originaires d’Afrique Noire qui le parlent comme première ou deuxième langue.

Sources :

http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/ebs/ebs_243_en.pdf, p. 14 ; p. 33

http://en.wikipedia.org/wiki/Languages_of_the_United_Kingdom#cite_note-6

États-Unis

En 2010, 2,1 millions d’Américains déclaraient parler le français (1,6 millions), ou un créole à base de français (0,5 million, pour les Cajuns et les Haïtiens notamment) à la maison. Le français est notamment parlé en Louisiane et dans le Nord-Est (Vermont, Maine, New-Hampshire), c’est-à-dire à proximité du Canada (Québec et Nouveau-Brunswick). En 2008, 117 076 citoyens français résidaient aux États-Unis. Plus de 13 millions d’Américains se déclarent d’origine française (5,3% du total).

Le point sur la situation actuelle du français au Gabon, Burundi, Rwanda

(Publié sur lefrançaisenpartage le 29-12-2012)

Je réponds ci-dessous au commentaire de Jean-Marc que vous pouvez retrouver dans son intégralité en cliquant dessus. En effet, on lit pas mal tout et n’importe quoi sur la récente déclaration d’Ali Bongo d’instaurer l’anglais au Gabon, il était temps de remettre les pendules à l’heure :

« Votre analyse sur la diffusion du Français en Afrique me semble pertinente mais il faudrait peut-être la nuancer maintenant au regard de tendances récentes.

1°)Si la langue française est en phase 2 ou 3 de son développement [avec un centre qui s ‘affirme et qui peu à peu diffuse la langue sur ses périphéries) ] il en est encore de même pour la langue anglaise. L ‘Inde , forte de son 1,3 milliards ou plus d’ habitants… »

Les impressions ne font pas les faits et il faut rester mesuré. Les changements prennent du temps.
Reprenons :

Evolution du nombre de francophones : prospectives

(Publié sur lefrançaisenpartage le 14-11-2011)

Dans cet article, je continue la démarche de mon article Evolution du nombre de francophones en me penchant sur l’avenir. Pour cela, j’utilise les projections de l’ONU en retenant systématiquement l’hypothèse moyenne. Je reprends donc le tableau de l’article précédent que j’ai complété avec les colonnes 1995 (pour mesurer la tendance), 2030 et 2050.

Part de la population française au sein de l’Europe et du Monde

Année 1400 1750 1801 1901 1995 211 2030 2050
Population française (en millions) 12 24,5 23,36 40,7 57,75 63,13 68,47 72,44
Pop. européenne (en millions) 45 140 187 420 728 739 741 719
Part de la populationfrançaise / européenne (en %) 26;7% 17,5% 15,7% 9,7% 7,9% 8,5% 9,2% 10%
Pop. mondiale (en millions) 420 650 1000 1650 5692 7000 8321 9306
Part de la populationfrançaise / mondiale (en %) 2,85% 3,77% 2,94% 2,47% 1,01% 0,9% 0,8% 0,78%

 En 2030, la population française va poursuivre un double mouvement : un affaiblissement de la part qu’elle représente au niveau mondial (en passant de 0,9% à 0,8%, soit une perte de 8,87%) mais un assez net renforcement au niveau européen (de 8,5 à 9,2% de la population européenne totale, soit une augmentation de 8,2%). En 2050, par contre, on assisterait à un léger affaiblissement du poids démographique de la France au niveau mondial (-5,3%), affaiblissement cependant moins marqué, tandis qu’au niveau européen, la part de la France remonte d’à peu près la même proportion (+8,7%) que pendant les 20 années précédentes.

Retour et expansion du français en Afrique de l’Est

(Publié sur lefrançaisenpartage le 12-09-2011)

Retournement à Madagascar…

Le français continue son évolution et confirme son rôle important en Afrique. En effet, la constitution de Madagascar définissait 3 langues officielles pour ce pays depuis 2007 : le malgache, le français et l’anglais. L’anglais avait été ajouté, accompagnant la suppression de la laïcité, après l’arrivée au pouvoir de Marc Ravalomanana, accessoirement vice-président de l’église réformée de Madagascar (sous-titrage : les églises réformées sont souvent le prolongement d’un mouvement religieux états-unien). Depuis l’arrivée au pouvoir d’Andry Rajoelina, le projet de constitution a redéfini les la place des langues : langue nationale : malgache, langues officielles : malgache et français.

… après celui de la RDC

La position du français avait également été malmenée en RDC. Suite à une guerre civile, Laurent-Désiré Kabila avait pris le pouvoir en 1997 et un projet de constitution avait été proposé avec deux langues officielles : l’anglais et le français (auparavant, il n’y avait que le français). Il faut dire que la rébellion portée par Laurent-Désiré Kabila avait été soutenue par Paul Kagamé, président du Rwanda, alors en froid avec la France, et par l’Ouganda, pays anglophone. On avait alors parlé de l’anglicisation qui ne s’arrêtait pas sans (bizarrement) forcément faire le lien avec les guerres qui ravageait cette partie de l’Afrique.

Evolution du nombre de francophones au cours de l’Histoire

(Publié sur lefrançaisenpartage le 08-05-2011)

La France a longtemps été un géant démographique, jusqu’au XIXe siècle. L’affaiblissement précoce de sa natalité conjugué à une explosion démographique mondiale au cours du XIXe et XXe siècle ont affaibli l’importance démographique mondiale de la France. Aujourd’hui, la France compte pour 0,9% de la population mondiale et 8,5% de la population européenne. Ainsi, son poids relatif continue à faiblir au niveau mondial mais ré-augmente au sein de l’Europe.

Année 1400 1750 1801 1901 1995 2011
Population française (en millions) 12 24,5 29,36 40,7 57,75 63,13
Pop. européenne (en millions) 45 140 187 420 728 739
Part de la population française / européenne (en %) 26,7% 17,5% 15,7% 9,7% 7,9% 8,5%
Pop. mondiale (en millions) 420 650 1000 1650 5692 7000
Part de la population française / mondiale (en %) 2,85% 3,77% 2,94% 2,47% 1,01% 0,9%

N.B. : Les chiffres de la population mondiale sont très approximatifs avant 1950, mais ils permettent de se donner un ordre d’idée.

Population francophone des Etats et Gouvernements de la Francophonie en Europe

(Publié sur lefrançaisenpartage le 27-01-2011)

Population francophone des États et Gouvernements de la Francophonie en Europe

Zone/pays Population en 2010 Francophones Pourcentage Francophones partiels Pourcentage
Europe
Europe centrale et orientale
Albanie 3 169 000 316 900 10%
Bulgarie 7 497 000 301 100 4% 249 500 3%
Croatie 4 410 000 24 300 0,6% 107 700 2%
Ex-Rép. Yougoslave de Macédoine 2 043 000 150 000 7% 80 000 4%
Hongrie 9 973 000 40 200 0,4% 46 400 0,5%
Lettonie 2 240 000 20 800 0,9%
Lituanie 3 255 000 67 000 2% 61 200 3%
Moldavie 3 576 000 894 000 25%
Pologne 38 038 000 447 800 1% 622 500 2%
Rép. tchèque 10 411 000 153 900 1,5% 93 600 0,9%
Roumanie 21 190 000 1 853 000 9% 2 903 100 14%
Serbie 9 856 000 ND
Slovaquie 5 412 000 75 500 1% 46 400 0,9%
Slovénie 2 025 000 38 600 2% 34 400 2%
Ukraine 45 436 000 285 800 0,6%
Europe de l’Ouest
Andorre 87 000 34 900 40% 26 100 30%
Autriche 8 387 000 406 400 5% 497 200 6%
Belgique (total) 10 698 000 6 838 100 64% 1 405 800 13%
Comm. Française de Belgique 4 505 000 4 415 000 98%
Chypre 880 000 36 600 4% 73 800 8%
France (métropole) 62 637 000 62 483 600 100%
Grève 11 183 000 415 300 4% 475 200 4%
Luxembourg 492 000 352 800 72% 87 000 18%
Monaco 33 000 25 800 78%
Suisse 7 597 000 3 827 300 50% 1 599 300 21%

 

  Il y a 1 commentaire sur le forum.