Devinette : quel est ce livre visionnaire sur la langue française ?

(Publié sur le françaisenpartage le 29-07-2013)

Pour ceux qui s’intéressent à la réforme de l’ortografe, à l’esperanto, au français et qui aiment bien rire, je vous propose les extraits succulents du livre d’un auteur français connu. Le but est de se divertir certes, mais de me donner le nom de cet auteur et le titre de son ouvrage. En quelle année cela a-t-il été écrit ? Tentez votre chance, au moins pour la date…

« Bien que le professeur ait détruit à peu près toutes les notes sur la question, nous savons par ces confidences qu’il s’était un moment proposé de mettre au point « une interlangue, associée à une pasigraphie, pour tenter l’O.N.U. ». Il m’a dit une fois : « Je sais, ces inventions ont toujours avorté. Voyez l’esperanto, voyez le volapuk, voyez la merveilleuse pasigraphie de Damm ! Il y a environ trente langues importantes sur la planète et, pour les unifier, on en a inventé trois cent quatre-vingt-deux ! Alors, une trois cent quatre-vingt-troisième, non !… Et pourtant, mon ami, n’est-ce point raisonnable de rendre plus efficace l’effort de nos enfants, en le limitant à l’acquisition de leur propre langue – dans une écriture nationale – et d’une interlangue – dans une écriture universelle – ? Au moindre potache de la section classique, on réclame beaucoup plus, puisqu’on exige de lui la connaissance du français, puis celle du latin et du grec (qui n’ont pas le même alphabet), sans compter quelques notions d’anglais. Curieuse humanité ! Faire la bombe atomique, voilà qui est sérieux. Rêver de l’anti-babel, il paraît que c’est ridicule… ». »

« Certes, il va plus loin, ce système, que tous les autres et sa terrible logique peut épouvanter. Mais, avec un demi-siècle, voire un siècle ou deux d’avance, il représente bien ce vers quoi nous tendons, ce à quoi, d’aménagement en aménagement, nous finirons par souscrire. ».

 « La langue française est la plus précise du monde : mais sa graphie – si on excepte celle de l’anglais – est la plus aberrante qui soit. Si pour garder ceci nous ne simplifions pas cela, bientôt Dakar parlera le wolof, Tananarive le malgache, Québec le ‘joual ‘, Port-au-Prince le créole. Personne ne voudra plus apprendre deux langues : la littéraire et l’usuelle , déjà plus éloignées l’une de l’autre que Villon ne l’est de Valéry. En France même, la réforme est indispensable pour alléger de mille sottises des programmes surchargés et pour donner aux écoliers, dès le B.A. BA, une leçon de bon sens, au lieu de leur imposer la mémoire de l’absurde. »

Petite allusion avant l’heure au néo-français, concept (visionnaire !) annoncé par son prophète et mon correligionnaire en francophonie, Mr Michel Chevallier… !

 « C’est [cette conférence] un abrégé suffisant de l’histoire de l’orthographe […] « pour obtenir, grâce à une révision préalable de l’alphabet, une écriture rationnelle, purement française, donc à la fois conservatrice et révolutionnaire, respectueuse de la syntaxe, mais dégagée de l’obédience gréco-latine [! cf notre discussion sur le même lien] et de la transcription moyenâgeuse qui, d’une purée de voyelles agglutinée autour de fausses consonnes, prétend encore faire l’objet de notre vénération ».»

« Ces extraits ne constituent ni un évangile ni même un corps de doctrine, mais demeurent la base la plus sûre d’un programme qui se résume du reste en une phrase : écrire ce qui s’entend, sans équivoque et sans compromission ».

Quelques perles également :

« la politique (où le bonheur des doctrines passe avant celui des endoctrinés) »

« la science (où la théorie embauche encore l’observation, mais préfère la devancer) »

« les académiciens (toujours en retard d’un lexique comme les généraux le sont d’une guerre) »

« « cette ortografie lojike », simple, rapide, absolument exacte, assurant enfin l’accord de l’oreille et de l’oeil, susceptible au surplus de conforter vingt nations allogènes dans le libre choix qu’elles ont fait de la francophonie ».

J’attends vos suggestions, la réponse viendra prochainement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  Il y a 1 commentaire sur le forum.