L'Italien qui se prenait pour un Français

Pour faire part d'observations, de réflexions, ouvrir le débat.

Modérateurs: Michel, Marc Beaufrère, Varlet

L'Italien qui se prenait pour un Français

Messagepar Marc Beaufrère » Mer 15 Juin 2016, 21:16

Histoire vraie, celle d'un Italien de 50 ans qui se met à parler uniquement en français à la suite d'un problème au cerveau, alors qu'il ne l'avait pas parlé depuis le lycée. A lire, c'est à la fois cocasse et instructif sur le fonctionnement du cerveau (lisez aussi le commentaire de Grande d'Espagne du 15 juin). Intéressant, non ? Et même étonnant : un lien entre le sentiment d'appartenance et la langue parlée serait mis en évidence par ce témoignage.
L'article : cliquez ici.
"Une langue, c’est un dialecte qui possède une armée, une marine et une aviation" - attribué à Lyautey
Avatar de l’utilisateur
Marc Beaufrère
Administrateur
 
Messages: 415
Inscription: Lun 07 Jan 2013, 13:54
Localisation: Carrouges (Orne)

Re: L'Italien qui se prenait pour un Français

Messagepar Michel » Sam 18 Juin 2016, 15:02

-
Une amourette de jeunesse avec une Française ? On apprend très vite sur l'oreiller et on s'en souvient toute la vie, car, en la circonstance, on joint le geste à la parole. Tout dépend de la longueur et de la profondeur (de cette relation).

Une autre explication serait que la conscience n'est pas produite par le cerveau mais est bien extérieure à lui, le cerveau n'étant qu'un récepteur. Pour convaincre les lecteurs qui trouveraient cette hypothèse farfelue, la thèse de François Lallier (http://www.wukali.com/Une-these-iconoclaste-recoit-les-honneurs-a-l-Universite-de-Reims-2353#.V2VT6CjOz2N) en fait foi. Voilà en 2014 un étudiant qui passe sa thèse en Médecine sur les EMI (Expérience de mort imminente), et l'Ordre des Médecins qui n'y voit rien à redire ; alors qu'il est particulièrement chatouilleux sur la question des vaccins, par exemple, dans le conflit actuel qui l'oppose au Professeur Joyeux. Du chemin a été parcouru depuis le livre de Moody en 1975.
Lao-Tseu, repris par Lénine, puis par Churchill : Là où il y a une volonté, il y a un chemin.
Michel Godet : La bonne prévision n'est pas celle qui se réalise mais celle qui conduit à l'action pour, éventuellement, empêcher qu'elle ne se réalise.
Avatar de l’utilisateur
Michel
 
Messages: 359
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 16:09

Re: L'Italien qui se prenait pour un Français

Messagepar Marc Beaufrère » Dim 19 Juin 2016, 14:23

Sans aller chercher aussi loin, ce que fait ressortir cette expérience et qui m'a paru intéressant, c'est que d'une part : un choc au cerveau a amené un locuteur à ne plus pouvoir ou vouloir utiliser sa langue maternelle. D'autre part, il s'est mis à utiliser une langue dans laquelle il est moins à l'aise, mais avec une totale identification à cette langue, comme si le français avait remplacé l'italien dans la case "langue maternelle" de son cerveau, mais avec pour limite la plus faible disponibilité du vocabulaire, de la facilité d'expression permise par un usage courant... Malgré ces limites, c'est l'usage du français qui est préféré (alors que du côté pratique, cela pose problème) et encore plus étonnant, qu'il s'identifie à un français, ce qui met en évidence le lien entre la volonté d'utiliser une langue et l'adhésion / le sentiment d'appartenance à une communauté. Je trouve que c'est une vraie information qui amène de nouvelles interrogations. L'apprentissage des langues pourrait donc être facilité par l'identification à un pays / un peuple. C'est peut-être l'une des raisons de la chute de l'enseignement de l'allemand. Personnellement, quand j'étais au collège, je connaissais surtout de l'Allemagne le nazisme, Bismarck et 14-18, ce qui, avouons-le, n'est pas de nature à susciter le sentiment d'adhésion !
"Une langue, c’est un dialecte qui possède une armée, une marine et une aviation" - attribué à Lyautey
Avatar de l’utilisateur
Marc Beaufrère
Administrateur
 
Messages: 415
Inscription: Lun 07 Jan 2013, 13:54
Localisation: Carrouges (Orne)


Retourner vers Débats et réflexions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron