Marc RP 42 : réussite économique Afrique francophone

Modérateurs: Michel, Marc Beaufrère, Varlet

Marc RP 42 : réussite économique Afrique francophone

Messagepar Marc Beaufrère » Dim 04 Déc 2016, 15:04

J'ai malencontreusement effacé un fil d'articles sur les réussites économiques de l'Afrique francophone, 1e zone de croissance du continent (et peut-être du monde ?), avec une moyenne de 5,1% sur la période 2012-2015. Insuffisamment présente, la France... Série d'articles de M. Ilyes Zouari.

L'Afrique francophone subsaharienne, à nouveau en tête de la croissance africaine

Focus sur la Côte d'Ivoire avec 8,5% de croissance en 2016 :
La Côte d'Ivoire, championne de la croissance africaine
Bon, c'est à tempérer dans la mesure où avec la guerre civile, la croissance s'était arrêtée ; peut-être qu'une partie est due à un rattrapage. Mais bon, quand on compare le Royaume-Uni et la France, on ne dit jamais que le Royaume-Uni plonge plus bas dans les crises, et que du coup, quand ça remonte, ça remonte plus, mais qu'au final, les évolutions sont globalement similaires, sauf qu'on nous vend une certaine politique et une certaine langue pendant ce temps-là.

De nouveaux articles qui ne figuraient pas sur l'ancien billet :

Les grands défis de l'Afrique francophone

L'Afrique pétrolière francophone résiste à la chute des cours
"Une langue, c’est un dialecte qui possède une armée, une marine et une aviation" - attribué à Lyautey
Avatar de l’utilisateur
Marc Beaufrère
Administrateur
 
Messages: 399
Inscription: Lun 07 Jan 2013, 13:54
Localisation: Carrouges (Orne)

Re: Marc RP 42 : réussite économique Afrique francophone

Messagepar Marc Beaufrère » Lun 13 Fév 2017, 17:09

Quelques autres articles sur ce thème :

Francophonie: une langue commune en attendant une union économique


Mise à jour des données sur la croissance africaine par Ilyes Zouari, article très intéressant à lire pour tordre le cou à certaines idées :
L’Afrique subsaharienne francophone demeure championne de la croissance africaine

Pour la troisième année consécutive, et pour la quatrième fois en cinq ans, l'Afrique subsaharienne francophone a réalisé les meilleures performances économiques du continent, selon les données fournies par le rapport "Perspectives économiques mondiales", publié en janvier par la Banque mondiale. Cet ensemble de 22 pays a enregistré une croissance globale de 3,7 %, tandis que le reste de l'Afrique subsaharienne affichait un taux de 0,8 %.


Alors, quand on dit que le français est un handicap pour la croissance, les chiffres de ces dernières années prouvent que c'est tout faux ! Il s'agirait maintenant que la France et tous ces pays profitent de leur langue en commun pour favoriser les échanges, le commerce, la recherche, l'éducation... et qu'on arrête de se tourner vers les EUA en attendant le messie. D'ailleurs, je ne sais pas si vous remarquez, mais l'anglais, dans les pays musulmans, est souvent choisie au détriment du français par les extrémistes de toutes sortes (en Algérie, ils voulaient le favoriser dans les années 90, par exemple).
"Une langue, c’est un dialecte qui possède une armée, une marine et une aviation" - attribué à Lyautey
Avatar de l’utilisateur
Marc Beaufrère
Administrateur
 
Messages: 399
Inscription: Lun 07 Jan 2013, 13:54
Localisation: Carrouges (Orne)

Re: Marc RP 42 : réussite économique Afrique francophone

Messagepar andyson » Ven 03 Mar 2017, 03:58

C'est toujours un débat compliqué, parce que l'attachement aux racines est compréhensible, et le monde actuel est parfois bien étrange dans ses évolutions.



คาสิโนออนไลน์
andyson
 
Messages: 2
Inscription: Ven 03 Mar 2017, 03:49

Re: Marc RP 42 : réussite économique Afrique francophone

Messagepar Marc Beaufrère » Dim 05 Mar 2017, 12:11

Je suis d'accord avec vous sur l'attachement aux racines. Je suis moi-même favorable à la possibilité d'apprendre les langues régionales en France afin de permettre la transmission non seulement d'une langue mais aussi de montrer que l'on respecte chaque culture et qu'on en permet sa transmission au travers d'une langue. Mais je pense qu'il y a eu à un moment un acharnement contre le français dans deux ou trois pays pour des raisons plus idéologiques que pratiques, pour des raisons diverses : pour attirer des financements anglo-américains en montrant son hostilité au français par exemple (je pense au Rwanda : Kagamé a parlé de réconciliation, mais au lieu de juste rajouter l'anglais, il l'a fait au détriment du français) ou effectivement pour des raisons identitaires, pour faire contre-poids à une ouverture perçue comme menaçante, déstabilisante, ou pour ne pas se sentir complètement déraciné, pour ne pas avoir l'impression de trahir ses racines.
"Une langue, c’est un dialecte qui possède une armée, une marine et une aviation" - attribué à Lyautey
Avatar de l’utilisateur
Marc Beaufrère
Administrateur
 
Messages: 399
Inscription: Lun 07 Jan 2013, 13:54
Localisation: Carrouges (Orne)


Retourner vers Afrique subsaharienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron