RP46 J.Marc: Le monde n'est pas qu'anglophone !

Modérateurs : Michel, Varlet, Marc Beaufrère

Varlet
Messages : 198
Inscription : jeu. 10 janv. 2013, 12:51
Localisation : Chantraine ( Vosges )

RP46 J.Marc: Le monde n'est pas qu'anglophone !

Message par Varlet » dim. 13 mars 2016, 22:43

Dans un article précédent, j'attirais l'attention sur le fait qu'une nouvelle prise de conscience semblait se dessiner dans l'apprentissage des langues à l'école primaire française : après avoir laissé l'anglais s'imposer massivement, un meilleur rééquilibrage en faveur notamment de l'allemand et de l'espagnol était encouragé : voir http://www.lavoixfrancophone.org/forum/ ... ?f=4&t=794

Confirmation de ce regain d'intérêt pour les langues autres que l'anglais est donnée par ce nouvel article, paru dans une revue syndicale enseignante, où intervient Michel Candelier, chercheur en didactique, coordinateur du projet CARAP au Conseil de l'Europe (CARAP : CAdre de Référence pour les Approches Plurielles des langues et des cultures).

Quelques extraits :

- La formation continue [en langue] est quasiment inexistante et dans la formation initiale, en ESPE (École Supérieure du Professorat et de l’Éducation), on rogne sans cesse sur les dotations horaires réservées à l'enseignement des langues.

- Quand on compare [ la France] avec d'autres pays occidentaux, on se rend compte que, sur le papier et en partie dans la réalité, on est le pays le plus diversifié dans les langues que l'on enseigne, c'est là où on apprend le plus l'espagnol par exemple.

- On avait prévenu : l'enseignement d'une langue à l'école primaire ne peut mener qu'à la généralisation de l'anglais...Est-ce que maîtriser l'anglais à 11 ans est vraiment utile ? ( je surligne cette question tant elle heurte l'opinion commune). Le monde, ce n'est pas uniquement le monde anglophone et la première découverte qui devrait se faire, c'est la découverte des langues qui sont dans la classe, dans la société française actuelle. Les programmes commencent juste à les reconnaître comme une richesse dont on peut faire profiter l'ensemble de la classe. En tant que professeur des écoles, je ne peux que confirmer ; une sensibilisation aux langues étrangères (pas seulement celles parlées en France d'ailleurs) est demandée dans les nouveaux programmes de l'école maternelle, sans que l'on fasse référence à l'anglais ; concrètement, je peux faire chanter mes élèves en allemand, en italien, ce que je fais déjà, ou même en iroquois – si si, une chanson est assez répandue dans cette langue en maternelle ! -, mais je ne suis pas obligé de le faire en anglais ; j'avoue, sûrement à cause de mon côté militant, que je ne me prive pas de cette occasion...

- Dans l'éveil des langues [en élémentaire], qui fait travailler les élèves sur plusieurs langues en même temps, le but n'est pas d'enseigner le finnois, le chinois, etc mais par leur mise en contraste, de mieux comprendre comment le français fonctionne..., comment se construisent le pluriel ou la négation par exemple.

- Le chercheur pose enfin une question essentielle, dont la réponse n'est pas évidente au premier abord : Que veut-on ? Atteindre un niveau dans une seule langue ou former l'ensemble des compétences linguistiques des élèves pour qu'elles se développent de façon harmonieuse ?


Pour de plus amples informations sur le CARAP :
http://carap.ecml.at/CARAP/tabid/2332/l ... fault.aspx

sur les recherches de M. Michel Candelier :
http://eduscol.education.fr/cid46536/le ... maire.html

Répondre

Revenir à « Enseignement »