RP71: abolir les règles d'accord du participe passé ?

Modérateurs: Michel, Marc Beaufrère, Varlet

RP71: abolir les règles d'accord du participe passé ?

Messagepar Varlet » Mar 04 Sep 2018, 18:42

Voici quelques articles qui tombent à pic pour notre réflexion sur l'évolution de la grammaire et de la conjugaison du français : la Belgique pourrait remettre en question les accords du participe passé, ces fameuses règles et exceptions qui déstabilisent bon nombre de francophones.
A l'heure où le ministre français de l'Education Nationale opère un virage à 180 ° qui nous ramène, pour l'enseignement de la grammaire, à une époque préhistorique, une telle initiative ne pouvait venir que de pays francophones plus ouverts au changement, ici la Belgique, mais parions que les Québécois y seraient aussi favorables !
N'en déplaise à M. Fripiat, historien de la grammaire française, il ne suffit pas d'expliquer simplement la règle pour que les élèves l'appliquent automatiquement. Une telle affirmation dénote une ignorance totale de la pédagogie.
Finalement, les vraies questions demeurent toujours : à quoi servent ces règles d'accord du participe passé ? Faut-il y consacrer autant d'énergie et de temps, pour des résultats médiocres de toute façon ?

https://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/belgique-en-finir-avec-l-accord-du-participe-passe_2925227.html


https://culturebox.francetvinfo.fr/culture/accord-du-participe-passe-la-belgique-degonfle-la-polemique-278701

https://culturebox.francetvinfo.fr/culture/accord-du-participe-passe-la-belgique-degonfle-la-polemique-278701
Varlet
 
Messages: 174
Inscription: Jeu 10 Jan 2013, 12:51
Localisation: Chantraine ( Vosges )

Re: RP71: abolir les règles d'accord du participe passé ?

Messagepar Michel » Mer 05 Sep 2018, 11:54

-
Pour Bernard Fripiat, historien de la langue française, cette éventuelle réforme n'a aucun sens. "Ce n'est pas la grammaire qu'il faut simplifier, c'est les explications. Si on explique de manière simple, ça marche tout seul. Là, c'est pour ce faire un coup de pub", a-t-il déclaré à Europe 1.

Je n'ai pas d'avis tranché sur le sujet, mais je trouve que l'argument ci-dessus a sa validité. La grammaire c'est un ensemble de règles, certes. Mais va-t-on identiquement simplifier l'algèbre ?
Je pense que l'accord du participe passé avec le complément placé avant enrichit la phrase sur le plan sémantique. Par le jeu des proximités, dans la séquence [objet] ... [sujet] [verbe avoir] [participe], l'accord du participe rappelle l'objet s'il est placé loin avant dans la proposition. Exemple : Toutes ces questions, malgré ses difficultés d'élocution, qu'il a enfin posées. Évidemment, entre la pomme que j'ai mangée et j'ai mangé la pomme, l'argument de la proximité ne fonctionne pas. Il n'y a pas photo : cette métaphore à la mode illustre bien cette situation.
Les mathématiciens pédagogues, et les physiciens encore plus, sont très à cheval sur les respects des règles. N'y aurait-il que les grammairiens pour passer pour des cuistres ?
Lao-Tseu, repris par Lénine, puis par Churchill : Là où il y a une volonté, il y a un chemin.
Michel Godet : La bonne prévision n'est pas celle qui se réalise mais celle qui conduit à l'action pour, éventuellement, empêcher qu'elle ne se réalise.
Avatar de l’utilisateur
Michel
 
Messages: 374
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 16:09

Re: RP71: abolir les règles d'accord du participe passé ?

Messagepar Gilles Colin » Mer 05 Sep 2018, 15:36

Je suis pourtant de l'avis de Bernard Fripiat.

Il est possible de présenter simplement ce qui peut sembler ardu.
En orthographe, l'accord du participe passé et celui de l'adjectif attribut peuvent être étudiés simultanément, d'autant que des participes passés sont souvent employés comme adjectifs...
On reconnaitra, s'il en est besoin, le participe passé en changeant le temps de conjugaison.
Elle est venue. Elle vient. (verbe venir) Elle est jolie. Elle était jolie. (verbe être)

On peut également aborder l'accord après être et avoir par une démarche similaire :

Verbe être :
Nathalie est venue. Qui est venu ?
Les enfants qui ont été sages auront un gâteau. Qui a été sage ?
Il me dit qu'elle sera réparée demain. Qu'est-ce qui sera réparé ?

Auxiliaire avoir :
Voici le mécanicien qui a réparé la voiture. Quand on dit "réparé", sait-on ce qui est réparé ? Non, alors on n'accorde pas. (Il pourrait avoir réparé le moteur, les roues, ...)
Ma sœur arrive. Je l'ai aperçue. Quand on dit "aperçu", sait-on qui est aperçu ? Oui, alors on l'accorde.

Particularités :
les enfants que j'ai vus jouer. (= j'ai vu les enfants qui jouaient) ; les tours que j'ai vu jouer (= j'ai vu jouer des tours) ;
les trois heures que j'ai passé à travailler (dans "J'ai passé trois heures", "trois heures" indique la durée) ;
les efforts qu'il a fallu, les averses qu'il a plu (On ne peut pas dire : "Qu'est-ce qui est fallu ? Qu'est-ce qui est plu ?) ;
des tartes, j'en ai fait beaucoup (on décide que "en" n'est pas assez précis pour faire l'accord...).
Le Dicthographe aide à trouver un maximum de mots.
https://sites.google.com/site/ledictho/
Gilles Colin
 
Messages: 35
Inscription: Lun 20 Aoû 2018, 15:34
Localisation: Reims, France

France Info se fiche de la langue

Messagepar Gilles Colin » Mer 05 Sep 2018, 17:14

Il est facile de lancer ou relayer des polémiques, les médias exploitent cette technique pour nous abreuver de pseudo-débats.
Mais quand un site de référence comme France Info consentira-t-il à respecter la langue française ? Je conçois que des fautes, des coquilles, des erreurs puissent naturellement survenir dans le flot des informations, mais pourquoi ce refus de les corriger ?
Voici celles que j'ai trouvées (en un mois) uniquement dans les titres sur la page d'accueil :

    Maurice : l'étudiante malgache interpellés avec 200 gr d'héroïne dans son intimité
    D'où la lunch box, cette boîte à repas, dans lequel on transporte son déjeuner, fait maison.
    US Open : Sharapova, Djokovic, Federer... Les matches du jour en direct
    Découverte : visiter des lieux interdit
    Hôtel Le Majestic, ces chinois qui investissent des millions dans un terrain communal
    [Vu cinq fois sur la page d'accueil] Julien Bargeton : "La France a trop attendue les transformations"
    Prélèvement à la source : "Si ça c’était passé il y a un an, ce serait passé crème"
    Bataille autour de la coquille Saint-Jacques : pourquoi en arrive-t-on a de tels excès ?
    Nicolas Hulot : les lobbies en accusation
    Royaume-uni : il en appelle aux internautes pour identifier des gens sur de vieilles photos
    Le principal informateur de Michel Neyret arrête par la police marocaine après deux ans de cavale
    Inde : après le décrue au Kerala, le bilan des inondations dépasse les 400 morts
    À Poitiers, les chefs du monde entiers rendent un dernier hommage à Joël Robuchon
    La Liga va délocaliser un de ses matches aux Etats-Unis
    Des records de chaleur ont-il été battus dans votre département depuis le début de l'été ?
    Sables d'Olonne : un allemand s'impose au retour des Açores mais François Jambou s'adjuge la course
    Gays Games : l’homophobie progresse t'elle en France ?
    Pourquoi y'a-t-il autant d'incendies en Californie ?
    Les lorrains construisent leurs piscines
    Ruben Gado démarre bien son Décathlon !
    Gay Games 2018 : Kidnappé et battu, Moses a fuit le Bénin
    La canicule doit atteindre son pic, la circulation différenciée mise en à place à Paris
    Canicule : comment les urgences de Colmar gèrent-t-elles le pic de chaleur ?
    Retour en images sur les safari calédoniens d'autrefois (1967)
    Les supers yachts : une manne financière pour la Polynésie
    Championnats Européens / Cyclisme sur piste : Garel "Même si je perd mon titre, cela fait plaisir"
    Nuit des étoiles : planète mars et étoiles filantes au programme
    Coupe du monde : verbalisés pour avoir trop klaxonnés
Le Dicthographe aide à trouver un maximum de mots.
https://sites.google.com/site/ledictho/
Gilles Colin
 
Messages: 35
Inscription: Lun 20 Aoû 2018, 15:34
Localisation: Reims, France

L'arroseur arrosé

Messagepar Varlet » Mar 11 Sep 2018, 18:22

Dans la vidéo proposée ci-dessous, le ministre de l'Education Nationale défend la règle actuelle des accords du participe passé.
Il se prête à un petit test, qu'il échoue lamentablement : une première réponse juste puis une réponse fausse - "Je n'avais pas entendu la virgule", plaide-t-il...", une troisième réponse juste mais avec une explication fausse ! Pour un champion du conservatisme et un défenseur arc-bouté sur ses principes - n'oublions qu'il a rejeté en bloc l'écriture inclusive, sans discussion ni compromis, ainsi que les modifications orthographiques de 1990, pourtant logiques et modestes -, ce n'est pas très glorieux.

Reconnaissons-lui un mérite cependant dans sa réponse : pratiquer ces règles impliquerait selon lui une rigueur qui expliquerait la "grandeur d'esprit" de la France ainsi que ses succès en mathématiques, par exemple. Cette explication rejoint celle développée précédemment par Michel et mérite attention.

Il n'empêche : est-il normal de conserver une règle que seule une minorité maîtrise et qui est la hantise de millions de francophones ? Simplifier quelques règles ne pourrait-il pas participer à une meilleure diffusion du français, dont la grammaire serait , selon les Anglo-saxons ( qui aiment le répéter ), une des plus difficiles au monde ?

De toutes façons, que les conservateurs se rassurent : tant que M. Blanquer sera au Ministère de l'Education nationale, aucune évolution ne sera possible. Avec la République en Marche, comme avec d'autres partis politiques d'ailleurs, tout peut et doit évoluer, se"moderniser", changer , évoluer, tout sauf l'Education Nationale et notamment l'enseignement de la grammaire.

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/video-je-n-avais-pas-entendu-la-virgule-quand-le-ministre-de-l-education-se-trompei-sur-un-accord-du-participe-passe-avec-l-auxiliaire-avoir_2927853.html

https://www.marianne.net/politique/accord-du-participe-passe-quand-le-ministre-de-l-education-ne-sait-pas-reconnaitre-un-cod
Varlet
 
Messages: 174
Inscription: Jeu 10 Jan 2013, 12:51
Localisation: Chantraine ( Vosges )


Retourner vers La grammaire à l'école primaire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron