Les Gaulois, les Francs et les Vikings

5 (100%) 1 vote[s]

En fait, depuis les Plantagenets qui se déclareront roi de France et roi d’Angleterre (et le seront nominalement jusqu’en 1820 à la mort de Georges III), depuis Aliénor d’Aquitaine, en passant par la période qui débute en 1815, la France est à la remorque de l’Angleterre.

Fachoda, les accords Sykes-Picot : La France n’a plus qu’une semi autonomie diplomatique. Jusqu’à Churchill, proposant l’union des deux pays en 1940 ; sans doute avait-il quelque chose derrière la tête, à savoir absorber l’Empire colonial français dans le Commonwealth.

Il est symptomatique de voir que sur les cinq souverains qui ont gouverné la France depuis la Révolution, un seul a fini ses jours sur le territoire de son royaume (Louis XVIII). Trois (Napoléon 1er, Louis Philippe et Napoléon III) sont morts en Angleterre ou en territoire administré par les Anglais. Charles X n’est pas mort en Angleterre mais a commencé son exil dans ce pays. Comble de l’ironie, le fils du dernier Empereur des Français, qui portait à la fois un prénom capétien et un prénom Bonaparte (Louis-Napoléon) est mort aussi en territoire anglais, en Afrique australe face aux Zoulous. Je laisse aux historiens l’hypothèse d’une éventuelle complicité des Anglais.

Finalement on parle toujours de nos ancêtres les Gaulois et les enfants de la diversité appellent les Français de souche, les Gaulois, en bonne ou en mauvaise part. Mais on parle peu des Francs qui sont pourtant à l’origine de trois dynasties, mérovingienne, carolingienne et capétienne. Sans doute parce que, sur le très long terme, c’est-à-dire jusqu’à nos jours, les véritables vainqueurs des Francs (en partie pour les esprits positifs, en totalité pour les autres) sont les Vikings, ancêtres des rois d’Angleterre depuis Guillaume, duc de Normandie. Les Gaulois ont été vaincus par les Romains et les Français de ce siècle ont accepté le fait qu’ils soient descendants (au moins culturels) de Celtes romanisés. Mais des Francs vaincus par les Vikings, il n’en est pas encore vraiment question, et c’est heureux pour ceux qui considèrent encore l’avenir avec une pointe d’optimisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *