Musée de Tourouvre : le Perche et le Nouveau Monde

(Publié sur lefrançaisenpartage le 26-03-2010)

La région du Perche (aux confins de l’Orne, à l’Est, en allant vers Dreux ou Chartres) a une importance toute particulière pour les canadiens francophones puisque cette région a fourni l’essentiel des premiers émigrants du Canada. Un bourg en particulier a été d’une très grande importance à cause d’un certain Robert Giffard, médecin apothicaire  né près de Tourouvre (de nos jours situé dans le département de l’Orne), et des frères Juchereau, riches négociants de la région du Perche. C’est sous leur impulsion que de nombreuses personnes de la région de Tourouvre et d’autres communes du Perche sont partis s’établir dans le Nouveau Monde et certains historiens avancent le fait que la plupart des francophones du Canada ont parmie leurs ancêtres ces premiers immigrants.

«Si l’apport du Perche au peuplement du Canada — environ 5% des migrants français — peut paraître modeste, il faut souligner que l’émigration percheronne, la plus ancienne, se caractérise par une remarquable prolificité…»
écrit Françoise Montagne.

De façon plus réaliste, une estimation chiffre à grosso modo 1,5 millions de personnes les descendants au Canada de ces premiers immigrants et plus si l’on tient en compte l’essaimage (vers le Nord des Etats-Unis (Maine, Vermont, New-York…) notamment).

Il existe donc une Maison de l’Emigration française au Canada à Tourouvre qui permet de découvrir cette histoire. Pour se renseigner ou se donner un avant-goût, vous pouvez aller sur le site de cette Maison. C’est un passage incontournable pour tout canadien francophone de passage en Normandie ! Bon voyage dans l’histoire !

Pour en savoir plus :

http://www.musealesdetourouvre.com/index.php?id=2&L=0
http://www.perche-canada.com/

http://www.perche-quebec.com/files/perche/menu/frame.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourouvre

Vous pouvez également revivre l’histoire des premiers pionniers du Perche en vous procurant un livre qui s’intitule Le grand voyage du Perche en Nouvelle-France.

Un peu de lecture tirée de l’Orne Magazine n°79 d’Avril 2010

N’étant pas un pro de l’informatique, j’ai essayé de vous mettre ces deux pages sur l’article afin que ce qui est écrit soit lisible, mais cela… déborde, comme vous pouvez le voir. Plus réduit, le texte est illisible. L’astuce, donc, c’est de copier l’article (clic droit / copier), de le coller sur votre bureau (clic droit / coller) et de l’ouvrir. Le tour est joué, l’article apparaît entier et à la bonne taille !

 muséale1réduit

 

 

  muséale2réduit

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  Il y a 1 commentaire sur le forum.