Retour et expansion du français en Afrique de l’Est

(Publié sur lefrançaisenpartage le 12-09-2011)

Retournement à Madagascar…

Le français continue son évolution et confirme son rôle important en Afrique. En effet, la constitution de Madagascar définissait 3 langues officielles pour ce pays depuis 2007 : le malgache, le français et l’anglais. L’anglais avait été ajouté, accompagnant la suppression de la laïcité, après l’arrivée au pouvoir de Marc Ravalomanana, accessoirement vice-président de l’église réformée de Madagascar (sous-titrage : les églises réformées sont souvent le prolongement d’un mouvement religieux états-unien). Depuis l’arrivée au pouvoir d’Andry Rajoelina, le projet de constitution a redéfini les la place des langues : langue nationale : malgache, langues officielles : malgache et français.

… après celui de la RDC

La position du français avait également été malmenée en RDC. Suite à une guerre civile, Laurent-Désiré Kabila avait pris le pouvoir en 1997 et un projet de constitution avait été proposé avec deux langues officielles : l’anglais et le français (auparavant, il n’y avait que le français). Il faut dire que la rébellion portée par Laurent-Désiré Kabila avait été soutenue par Paul Kagamé, président du Rwanda, alors en froid avec la France, et par l’Ouganda, pays anglophone. On avait alors parlé de l’anglicisation qui ne s’arrêtait pas sans (bizarrement) forcément faire le lien avec les guerres qui ravageait cette partie de l’Afrique. L’alliance avec le Rwanda de Paul Kagamé, alliée aux massacres des populations de l’Est de la RDC fit que Laurent-Désiré Kabila s’éloigna de ses anciens alliés. Après son assassinat, son fils prit la relève et la nouvelle constitution effaça toute trace de l’anglais pour ne laisser que le français en langue officielle à côté des quatre langues nationales. Les convulsions qui ont secoué ces deux pays obéissent aux mêmes schémas : tentative de prise de pouvoir soutenue par des anglophones suivie par l’ajout de l’anglais comme langue officielle, suivi par un retour à la situation de départ (français langue officielle). On peut penser à la théorie d’Yves Montenay dans « Le Français face à la mondialisation » où il questionne ces soi-disant guerres spontanées pour y voir une nouvelle guerre de 100 ans entre l’espace francophone et l’espace anglophone, mais une guerre qui ne dit pas ses vrais belligérants.

Il est d’ailleurs intéressant de voir comment la France a été accusée de tous les maux au Rwanda, voire en RDC, lorsque les élites francophones étaient chassées du pouvoir, alors que les massacres n’étaient pas le fait de la France et que celle-ci n’armait pas les belligérants, la France condamnée à endosser le rôle du méchant alors même que sa ligne était celle de l’ingérence minimum. Pendant ce temps-là, les États-Unis n’ont jamais été inquiétés quand les populations anglophones se livraient à des massacres car les vainqueurs écrivent l’histoire. On n’imagine mal la France accuser les États-Unis d’être ne serait-ce qu’un peu responsable de l’escalade de violence dans cette région alors qu’on ne se gêne pas aux États-Unis pour traîner la France dans la boue (se rappeler le traitement par les médias de la France lors de la guerre en Irak et la célèbre intervention de William Kristol que je vous invite à regarder ici pour voir quel était l’état d’esprit des néoconservateurs au début des années 2000, c’est édifiant pour ceux qui auraient oublié).

Le français langue officielle en Afrique de l’Est 

Une nouvelle intéressante lue sur le site de l’AFRAV :

« La Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) va modifier sa constitution afin d’adopter le français et le swahili comme langues officielles au côté de l’anglais, a déclaré mardi Robert Ssali, secrétaire permanent au ministère rwandais de la Communauté d’Afrique de l’Est. »

 « Signalons que la CAE est une organisation intergouvernementale régionale qui regroupe le Rwanda, le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Burundi, dont le siège se trouve à Arusha, en Tanzanie.

« Le français est considéré comme une langue importante dans le monde et la région ne peut l’ignorer », a indiqué M. Ssali, dans un entretien téléphonique avec l’agence Xinhua. « 

Cela semble confirmer pour moi que la stabilisation de la région entraîne une affirmation de l’importance du français. Faut-il y voir un signe du déclin des États-Unis qui n’ont plus les moyens de déstabiliser les pays de cette région du globe ? En tous les cas, après avoir été accusée de tous les maux (la France a eu bon dos, depuis 30 ans elle ne s’est pas défendue des accusations, et a été le bouc-émissaire parfait de tous les conflits), la France et sa langue retrouve une place raisonnée au sein de cette région. Sans doute les habitants des pays concernés se rendent-ils compte que la France, malgré ses imperfections, n’a sans doute pas autant été un facteur de déstabilisation de cette région comme certains ont voulu le faire croire, d’où ce rééquilibrage et cet apaisement.

Paul Kagamé à Paris

Avec la RDC, grand pays francophone et voisine du Rwanda, qui retrouve sa stabilité, le Burundi et la Tanzanie qui défendent la langue française, on peut se dire que la venue de Paul Kagamé à Paris n’est sans doute pas étrangère à cette évolution des relations et à ce rééquilibrage de la région des grands lacs, d’autant qu’il est à présent critiqué par ses anciens alliés britanniques et américains pour ses dérives autocratiques (alors que tout allait bien lors des génocides…).

Depuis les années 60, et malgré ce qu’on en dit parfois, la France est un pays pacifique et malgré des erreurs de jugement, a beaucoup œuvré pour la paix., y compris très discrètement au sein de l’espace de la francophonie dont les valeurs sont la solidarité et la paix. Souhaitons que la communauté francophone continue à se consolider à à construire un espace de stabilité et de progrès social.

Ressources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Madagascar

http://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_guerre_du_Congo

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/afrique/czaire.htm

http://www.francophonie-avenir.com/Index_DG_Avancee_du_francais_en_Afrique_de_l%27Est.htm

http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I08324889/debat-a-propos-de-la-politique-des-etats-unis.fr.html (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  Il y a 1 commentaire sur le forum.