La pluie et le beau temps

Retour d’Amérique, vingt ans après : Chronique n° 3

-

Je publie ici chaque quinzaine une chronique à propos d’anecdotes vécues aux États-Unis d’Amérique à la fin des années 80 et au début des années 90. Je m’attacherai à mettre en face de chaque anecdote, un événement similaire ou apparenté que j’ai vécu en France après mon retour d’Amérique.

Aujourd’hui, la pluie et le beau temps. Autrement dit : What a beautiful day to day.

À New York, dans un grand immeuble, lorsqu’on ne prend pas l’ascenseur express, qui souvent le matin est bondé (il s’arrête à tous les 10 étages), on a le loisir de cohabiter avec ses voisins pendant un temps certain à mesure que l’ascenseur ordinaire s’arrête pratiquement à tous les niveaux.

J’ai remarqué que beaucoup d’Américains étaient incapables de rester dans un espace clos sans parler.

L’esprit gaulois. Indiscipline et rébellion ?

Article initialement publié sur le Forum de la voix francophone dans la rubrique Géopolitique et Francophonie du 21/05/2013.

Le monde gaulois a été littéralement détruit par les Romains. Le monde français aurait pu, lui aussi, être détruit par les Anglais au Moyen Âge, les Espagnols au début du XVIIe siècle, les coalisés au temps de la Révolution Française, les alliés en 1815, les Prussiens en 1870, les Allemands en 1940, les Américains mêmes avec le plan Amgot (Allied Military Government of Occupied Territories) les Soviétiques pendant la guerre froide, et ce n’est pas fini car d’autres périls nous attendent. Mais il a jusqu’à présent survécu, contrairement à son prédécesseur, le monde gaulois.

Les Gaulois, en effet, n’étaient pas organisés en royaumes alliés de Rome et plus ou moins indépendants. Ils étaient seulement intégrés au sein des provinces romaines. Et les gallo-romains en conséquence avaient un degré d’autonomie politique absolument nul ; raison pour laquelle le monde gaulois au sens culturel a entièrement disparu. En comparaison, les Français de l’occupation, au moins jusqu’en 1942, avait une autonomie politique bien plus grande que les tribus gauloises dans l’Empire Romain : le régime de Vichy entretenait des ambassadeurs avec ceux qui avaient été ses ennemis quelques mois plus tôt, nommait les fonctionnaires et les gouverneurs dans son Empire, exploitait les ressources de l’Indochine en coopération avec les Japonais.

  Il y a 1 commentaire sur le forum.